10. Vers Rome : « carnet de Gènes et Florence » (TB CCXXXIII )

 

Caractéristiques techniques du carnet :

Finberg (1909, II, p.714) 

 1828 (AET.53)

CCXXXII: «  Genoa and Florence sketch book»

Inventaire n°195

Carnet de croquis, relié en parchemin

Endossement de l’exécuteur : « No. 195

Ce carnet contien 86 feuilles de croquis au crayon, la plupart sur les deux faces

(Signé)  H.S.Trimmer. C. Turner »

Note au crayon sur le côté : « Seulement 80 feuilles dessinées (82 en comptant les couvertures, 86 avec les blanches)

(Singé) C.L.E & J.P.K. »

Filigrane, »

Taille de la page : 5 1/1 1/6x 3 1/1 3/6

Endossement de Mr. Ruskin sur l’enveloppe : «  Gènes et Florence, pas bon, mais de quelque intérêt ». Il a aussi écrit sur la couverture, à l’encre rouge : « R. Gènes et Florence ».

Il y a des croquis sur l’intérieur des deux couvertures, l’un est une vue de « Pont près de Luques »

L’itinéraire

Ce carnet commence à Gènes, dont l’étape a été suffisamment longue pour remplir la fin du carnet CCXXXI et de nombreuses feuilles volantes. Ses trente premières pages (D21412 à D21445) concernent encore la ville, et il faut attendre D21445 pour voir un profil de la ville qui s’éloigne à l’horizon occidental, dessiné depuis la route de la Riviera du Ponant. Turner va suivre cette route jusqu’à Pise et Livourne, en contournant la presqu’île de Portofino et le massif des Cinque Terre. A La Spezia, il entre dans un nouveau paysage, celui de la plaine littorale et des Maremmes de la Toscane, en longeant le pied des Alpes Apuanes (Massa, Pietra Santa…). Ses premières étapes sont à Pise et Livourne : jusque là, les dessins ne sont que des esquisses rapides du voyageur pressé, telles qu’on les connaît depuis le début du voyage. L’itinéraire entre Pise et Florence ne fournit aucun dessin remarquable, et la ville de Florence n’apparaît vraiment qu’à la fin du carnet, bien que les croquis de ces étapes principales soient souvent imbriqués dans l’ordre des pages. Bien qu’il lui fasse découvrir des paysages neufs, différents de ceux de son premier voyage à Rome en 1818-19 (voir C. Powell,  « Turner in the South ») Turner continue à parcourir cet itinéraire en voyageur pressé.

De Gènes à Florence je n’ai pas marché systématiquement sur les pas les traces de Turner. Je n’ai pas fait d’étude détaillée de l’itinéraire de ses carnets, sauf dans deux parties géographiquement caractérisées, la Riviera du Ponant (en particulier autour de Camogli) et la route du pied des Alpes Apuanes, au pays du marbre.  Le reste de l’itinéraire n’é été étudié que par « télédétection » et souvenirs visuelles de voyages antérieures à mes recherches sur les carnets. J’y livre donc quelques identifications, sans savoir si elles n’ont pas déjà été publiées.

Annexe documentaire :

https://www.tate.org.uk/art/sketchbook/florence-to-orvieto-sketchbook-65865

D21412 à  D21446: Dessins à Gènes

Tate D21447 CCXXXIII18a : Riviera de Ponente :

*a vue plongeante sur la côte (non localisée)

*b en travers en bas de la page : vue plongeante sur la côte, avec bateaux et flèches de voiles latines


Tate D21448 (TBCCXXXIII19): Gènes (départ vers Florence):

*a la Lanterne et la ville vues de l’est

*b San Giuliano et Gènes vus de l’estc personnages et riviera de Ponente vue de l’ouest


Tate D21450(TB CCXXXIII 20) : Nervi (Turner) :

*a tour de la ville au 1eplan,et cap Chiappa ( Portofino) au fond

*b côte de la Riviera du Ponente vers le SE


Tate D21455 (TB CCXXXIII 22a): Sori (Turner): tour de l’église vue vers l’O (en partant)


Tate D21458 (TB CCXXXIII 24) : Recco (Turner) :3 vues de plus en plus rapprochées :a massif de Porto Fino vu vers l’E, la punta Chiappa à droiteb Reccoc Recco


Tate D21459 (TBCCXXXIII24a) : Ruta :a église vue par en dessous, et riviera de Levante (Camogli) vue vers l’Ob panorama de la Riviera du Levante de Camogli vers l’O


Tate D21461 (CCXXXIII 25a) : Riviera de Levante:-a :Riviera de Levante vue vers l’O-b : pente du monte Becco vue vers l’O


Tate D21462 (CCXXXIII 26): Ruta :  Riviera de Ponente vue vers l’O :3 profils qui se raccordent l’un au bout de l’autre, et notés de bas en haut 1,2,3.


Tate D21463 (CCXXXIII 26a : Camogli : Riviera de Levante vue vers l’O : Camogli au 1eplan ( ?)


Tate D21464 (CCXXXIII 27 : Camogli : 2 vues, depuis le haut vers l’ouest, du village fortifié : église et tour


Tate D21465 (CCXXXIII 27a : Riviera de Levante : On coast, with Genoa in distance (vue depuis Ruta vers O)


Tate D21466 (CCXXXIII 28 : Camogli :a l’église fortifiée vue vers le NO, Gènes très au loinb même sujet, d’un peu plus loin


Tate D21467 (CCXXXIII 28a : Camogli : Camogli, la riviera del Levante et Gènes à l’arrière plan, vus de Ruta (route  de Rapallo) vers l’ENE


Tate D21468 (CCXXXIII 29 :  Convent on Mont St Bredeter (Finberg) Tate D21469 (CCXXXIII 29a : Ruta : Panorama de la Riviera de Levante depuis le col de San Lorenzo (entre Camogli et Rapallo) vers Gènes (à l’ouest)


Tate D21470 (CCXXXIII 30) : Ruta : Même panorama que D21469 : Riviera de Levante depuis le col : Ruta, Camogli, Gènes


Tate D21471 ( CCXXXIII 30a) : San Lorenzo (Turner): San Lorenzo et la baie de Rapallo vus du col de vers le S


Tate D21472 (CCXXXIII 31) : Pise :a vue de l’ensemble monumental : Baptistère, dôme et tour penchéeb inversé non identifié


Tate D21473 (CCXXXIII 31a) : Sta Margherita (Turner) : Sta Margherita et la baie de Rapallo jusqu’à la punta Manara, vus de la via Aurelia, du N


Tate D21474CCXXXIII 32) : Sta Margherita (Finberg) : Même paysage, un peu après et un peu plus bas sur la route


Tate D21475 (CCXXXIII 32a) : Sta Margherita : Sta Margherita et la baie de Portofino


Tate D21476CCXXXIII 33) : Rapallo (Turner)  vu de l’O


Tate D21477 (CCXXXIII 33a) : Rapallo (Finberg) :- église fortifiée en bord de mer- église fortifiée en bord de mer


Tate D21478CCXXXIII 34: Rapallo (Finberg) : Rapallo vu de l’O


Tate D21479 (CCXXXIII 34a : église  de Chiavari ?


Tate D21481CCXXXIII 35a: Les Alpes Apuanes vues du N


Tate D21483 (CCXXXIII 36a : Castelnuovo Magra ou Trebiano : Le village perché vu depuis la via Cassia, , au moment de traverser la rivière Magra, vers l’ouest ( Magrée, Turner)


Tate D21485 (CCXXXIII 37a :  Arcola : village perché vu de la via Cassia, vers l’O (le château et l’église au centre)


Tate D21486 (CCXXXIII38 : Trebiano (Bonsano, Turner) : vue du village perché depuis la via Cassia, vers le SO


Tate D21490 (CCXXXIII40 : Avenza (Turner) :a la Torre fortezza de Tistuccio Castrucciob village perché  (non identifié)


Tate D21491 (CCXXXIII 40a : Massa : Massa et les Alpes Apuanes vus du NO


Tate D21492 (CCXXXIII41 : Massa : les Alpes Apuanes et les carrières de marbre de Carrara vues du NO


Tate D21493 (CCXXXIII41a : Camogli, la Riviera del Levante et Gènes à l’arrière plan, vus de Ruta ( route  de Rapallo), vers l’ENE


Tate D21494 (CCXXXIII 42 : Camogli : église de Ruta, Camogli, la riviera del Levante et Gènes à l’arrière plan, vus de Ruta  ( route  de Rapallo), vers l’ENE


Tate D21501 (CCXXXIII46 : Corsica (Turner)  : la Corse vue depuis la route au N des Cinque terre vers le S


Tate D21502CCXXXIII46a : les Alpes Apuanes (partie nord)


Tate D21503 (CCXXXIII47: Spezzia (Turner): la baie de La Spezia vue de la route de Gènes vers le S


Tate D21504 (CCXXXIII47a: La Spezia: la baie de la Spezia vue de la route de Gènes vers le S


Tate D21507CCXXXIII49 : On coast at Spezzia (Turner) 

Tate D21512 (CCXXXIII51a : St.Francis , Carrara (Turner) : Carrare et les Alpes Apuanes à l’arrière plan, port au premier plan ( non identifié : peut-être La Spezia)


Tate D21513 (CCXXXIII 52 : Avenza (Turner)  et les Alpes Apuanes


Tate D21515 (CCXXXIII 53 : les Alpes Apuanes


Tate D21516 (CCXXXIII 53a : les Alpes Apuanes


Tate D21522 (CCXXXIII56a : les Alpes Apuanes vues du pont de Massa (S)


Tate D21523 (CCXXXIII 57 : Massa (Turner) : le pont et les Alpes Apuanes


Tate D21529 (CCXXXIII60a: les Alpes Apuanes  ( point de vue vers le SE non identifié)


Tate D21530 (CCXXXIII61: Massa, Monte… ? (Turner)Le castello Malaspina vu de la via Aurelia ( N)


Tate D21531 (CCXXXIII61a: Montignoso : tour Medicis  (porta Beltrame) sur la via Aurelia à proximité du lac Porta


Tate D21540 (CCXXXIII 67 : les Alpes Apuanes vues de loin au sud, de la basse vallée de l’Arno


Tate D21541 à D21587 : dessins de l’itinéraire Livourne-Pise-Florence

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.